!css

Le marché des capitaux roumain devient un marché émergent

10/12/2020

Pour la première fois dans l’histoire, le marché des capitaux roumain est inclus depuis le 21 septembre 2020 dans les indices des marchés émergents, selon la classification du fournisseur d’indices mondiaux FTSE Russell.

La promotion de la Roumanie au statut de marché émergent, 25 ans après la réouverture de la bourse locale, une institution fondamentale du marché des capitaux roumain, constitue une réussite sans précédent.

La promotion effective au statut de marché émergent permettra à l’économie et au marché des capitaux roumains d’attirer de nouveaux actifs dans les années à venir. Elle envoie en outre un signal fort aux entreprises privées et publiques, leur indiquant qu’elles peuvent se développer de manière significative via la bourse locale.

Il est très important pour la Roumanie de consolider son statut de marché émergent, et l’un des objectifs est d’augmenter le nombre de sociétés incluses dans les indices FTSE Russell. Depuis le 21 septembre, deux sociétés roumaines, Banca Transilvania et Nuclearelectrica, ont déjà rempli les critères nécessaires pour faire partie de ces indices. BRD Groupe Société Générale est un autre candidat susceptible de satisfaire à ces critères à l’avenir, en vue d’être également inclus dans les indices.

Cette promotion constitue une étape majeure vers un développement plus dynamique du marché des capitaux roumain. Désormais, nous disposons de meilleures bases pour faciliter l’accès des entreprises roumaines au marché des capitaux, pour réaliser le potentiel de l’économie roumaine et pour obtenir la reconnaissance de notre bourse en tant que marché émergent par une plus large communauté d’investisseurs étrangers ", a estimé Adrian Tanase, PDG de la Bourse de Bucarest, en novembre 2020.

Mihai Purcarea, PDG de BRD Asset Management, l’un des plus grands investisseurs institutionnels locaux, a de son côté déclaré en novembre 2020 :  Le statut de marché émergent renforcera le rôle du marché des capitaux dans l’économie locale en offrant plus d’opportunités aux investisseurs locaux, tant privés qu’institutionnels, d’orienter l’épargne et les investissements vers des projets à long terme. Cela est particulièrement important dans l’environnement actuel de faibles rendements, alors que les taux d’intérêt à court terme se révèlent souvent inférieurs à l’inflation. 

En tant que principal conservateur local en termes d’actifs en conservation, BRD Groupe Société Générale a beaucoup investi dans l’infrastructure informatique, afin de simplifier ses processus et de se préparer à la poursuite de la transformation numérique. BRD Securities Services a également renforcé son efficacité et la qualité de ses opérations, notamment grâce à la robotisation et à l’automatisation des processus.

Enfin, BRD Securities Services s’efforce d’adapter ses systèmes et ses processus en vue de satisfaire à toutes les exigences du règlement RDCT1 et de la directive SRD II2.

BRD Groupe Société Générale, en tant que principal conservateur local, travaille en étroite collaboration avec le dépositaire central local afin de faciliter l’accès des investisseurs étrangers au marché local et de répondre à toutes les exigences réglementaires et opérationnelles de ses clients.

Article écrit par:

Claudia IONESCU  - Directrice Securities - BRD Group Société Générale

Christophe Colentier - coordinateur pays pour BRD Roumanie - Societe Generale Securities Services


1 RDCT : Règlement sur les dépositaires centraux de titres

2 SRDII: Shareholder Rights Directive

Vous avez aimé cet article ?
+1
0