!css

Comprendre les levées de fonds en cryptomonnaies (ICO) : technologie, avantages, risques et réglementations

25/04/2018

3 700 682 293 USD1 ont été levés en cryptomonnaies en 2017 (en « Initial Coin Offering », ou ICO). La popularité des ICO a explosé en 2017, suscitant aujourd’hui de nombreux débats sur l’intérêt de ces investissements, compte tenu des risques associés.

Les régulateurs du monde entier évaluent actuellement les cryptomonnaies et les ICO afin de déterminer si la réglementation en vigueur est applicable, ou si des ajustements sont nécessaires.

3 700 682 293 $
en cryptomonnaies en 2017

Dans un livre blanc rédigé en collaboration avec Stellar2, nous souhaitons expliquer le fonctionnement des ICO, les raisons pour lesquelles elles sont favorisées par les nouvelles entreprises (notamment celles qui sont actives dans la technologie blockchain), les avantages et les risques qu’elles comportent pour les émetteurs et les investisseurs, ainsi que les considérations réglementaires permettant de favoriser l'innovation.

Une levée de fonds en cryptomonnaies (ICO), également appelée « vente de jetons numériques », « événement de génération de jetons » ou « offre initiale de jetons » consiste en la vente par une organisation de jetons numériques en vue de recueillir des fonds publics destinés à financer le développement de logiciels, des opérations commerciales, le développement d’une entreprise, la gestion d’une communauté ou d’autres initiatives. Les jetons peuvent avoir diverses caractéristiques et, contrairement aux introductions en bourse (IPO), celles-ci sont rarement liées à une prise de participation dans l’organisation.

Si l’on entend beaucoup parler des risques associés aux ICO, les avantages pour les émetteurs et investisseurs ne sont pas souvent évoqués. Pourquoi les ICO gagnent-elles en attractivité ? Pourquoi s’imposent-elles comme une solution de levée de fonds privilégiée pour les projets innovants ? Les avantages pour les entreprises reposent, sans toutefois s'y limiter, sur les effets de réseau positifs, la base de clientèle intégrée, l’efficacité commerciale de ces actions et la diffusion auprès d’investisseurs du monde entier, sans discrimination.

Les risques sont de trois ordres. Premièrement, la protection des consommateurs est essentielle. Étant donné la nature des ICO et leur portée, certains investisseurs pourraient être victimes d’escroquerie par « hameçonnage ».

En outre, il peut s'avérer difficile de déterminer la juridiction de l’ICO et la réglementation applicable. En matière de risques de marché, la volatilité des prix, la manipulation de marché et les retards liés au réseau Internet constituent actuellement les principaux défis. Enfin, le recours à la blockchain ne dispense pas de respecter les réglementations en vigueur.

Lever des fonds à travers des ICO sera de plus en plus courant à l’avenir. De nombreux pays essaient de protéger les investisseurs en adoptant des mesures drastiques contre les ICO, telles que l'interdiction ou la catégorisation des jetons en valeurs mobilières, mais ces mesures devraient être temporaires, tandis que les autorités travaillent sur un ensemble de réglementations visant à favoriser l'innovation. De plus, les réglementations existantes sont applicables, dans une certaine mesure, aux ICO ; il est donc nécessaire de procéder à une évaluation et une analyse rigoureuses des mesures existantes afin de savoir comment elles s’appliquent et de les adapter. Les ICO et les cryptomonnaies offrent également des opportunités au secteur financier et pourraient faire partie de la stratégie de diversification de certains fonds d’investissement, par exemple. Nous assistons seulement à la naissance d'un nouveau marché des capitaux, qui sera décentralisé. Ce marché se développera en tirant les leçons de ses erreurs, tout comme le marché des capitaux que nous connaissons aujourd’hui.

Ce marché se développera en tirant les leçons de ses erreurs

(1) Source : www.coinschedule.com/stats.html, consulté le 1er février 2018. (2) Disponible en téléchargement : bit.ly/2hQRpT7.

Head of Operations and Projects Luxembourg House of Financial Technology (LHoFT)
Vous avez aimé cet article ?
+1
0