L’ESMA voit la qualité des données EMIR et SFTR s’améliorer

02/05/2022

Le 1er avril 2022, l’Autorité européenne des marchés financiers (ESMA) a publié la deuxième édition de son Rapport sur la qualité des données (Data Quality Report ) basé sur les données recueillies dans le cadre du règlement européen sur les infrastructures de marché (EMIR) et, pour la première fois en 2021, des déclarations du Règlement sur les opérations de financement sur titres (SFTR).

Le rapport présente une analyse de la qualité des données pour l’utilisation réglementaire et prudentielle et constate que les mesures de surveillance coordonnées de l’ESMA et des autorités nationales compétentes (ANC) ont considérablement amélioré la qualité des données en 2021.

L’analyse de l’ESMA indique que, malgré ces résultats très positifs, certains aspects liés au rapprochement des données nécessiteront davantage d’efforts de la part des entités déclarantes. En particulier, le rapport suggère que la qualité des données pourrait être améliorée si les contreparties utilisaient également le même ensemble de données et les mêmes identifiants pour les données déclarées dans leurs processus internes de gestion des risques.

L’année 2021 a été la première année des actions de supervision coordonnées entre l’ESMA et les ANCs pour SFTR. Pour cette raison, l’analyse de l’ESMA s’est concentrée sur des aspects fondamentaux de la qualité des données, tels que l’actualité des rapports, les taux de rejet des données et l’appariement. Depuis son lancement le 13 juillet 2020, le régime de déclaration SFTR a montré des résultats comparables à ceux d’EMIR pour l’ensemble des indicateurs de qualité des données.

Directeur du Knowledge Management Stratégie et Infrastructures de marché - SGSS