!css

Les nouveaux enjeux de la sous-traitance pour les gestionnaires d’actifs

11/04/2019

Les gestionnaires d’actifs sont confrontés depuis plusieurs années à un environnement complexe : une concurrence forte, des taux d’intérêt bas et une pression réglementaire croissante. Aussi, et comme déjà évoqué dans l’étude Taking the Long View publiée par SGSS en juin 2018, ils sont activement en quête de solutions leur permettant d’optimiser leurs bases de coûts et d’améliorer leur modèle opérationnel afin de rester compétitifs.

L’étape 2 de l’externalisation….

Dans un environnement très concurrentiel, une société de gestion se différencie de ses pairs principalement par la pertinence de sa stratégie, par la performance de sa gestion et par l’efficacité de sa force commerciale, permettant une bonne distribution de ses fonds, mais pas forcément par le traitement de ses opérations.

Il y a une quinzaine d’années déjà, les entreprises d’investissement de taille moyenne ont amorcé un mouvement d’externalisation d’une partie de leurs opérations de Back Office. Ce qui était à l’époque une nouveauté, est assez rapidement devenue une norme de marché, avec des offres « industrielles » matures fournies par des fournisseurs de services Titres : Conservation de titres, Administration de fonds, Trustee …

SGSS veut aller plus loin dans ce mouvement d’externalisation. Cette nouvelle phase va permettre maintenant de remonter dans la chaîne de valeur, vers les fonctions de Middle Office (MO), de gestion de portefeuille (Portfolio Management System - PMS) et même jusqu’au routage et à l’exécution.

 

Une réponse à de nouveaux besoins

Plusieurs raisons peuvent être évoquées pour justifier cette offre élargie vers le haut de la chaîne de valeur :

  • encore plus qu’avant, les gérants d’actifs, pour rester compétitifs, ont intérêt à se focaliser sur le cœur de leurs activités et se décharger dans la mesure du possible de toutes les taches qui peuvent être confiées à des tiers non concurrents..
  • les systèmes d’information coûtent de  plus en plus cher. Des investissements réguliers sont nécessaires et seuls les plus gros acteurs peuvent se permettre de les faire. En effet, les évolutions des versions des systèmes sont fréquentes et les évolutions technologiques importantes (Robot, Big Data, Intelligence Artificielle, ...). Il faut être en mesure notamment de communiquer via de nouvelles connectivités (API, …) avec les différents acteurs de l’écosystème du gestionnaire d’actifs (fournisseurs de données, gestionnaires de rétrocessions, fintech, …)
  • les besoins de reporting réglementaires sont de plus en plus importants et nécessitent aussi des investissements substantiels. Les reportings EMIR, AIFM, Solvency 2, … ont montré l’exigence croissante du régulateur en la matière.
  • la fourniture de données de plus en plus ciblées sur leurs opérations ainsi que de nouvelles fonctionnalités (comme les alertes, les mesures d’attribution de performance…), recherchées par les clients des sociétés de gestion devient un enjeu commercial majeur, qui nécessite cependant de pouvoir maîtriser une masse considérable d’informations inaccessible à de nombreux gérants.
  • la preuve de la performance et de la robustesse des processus vis-à-vis des clients, au travers d’audits ou de due diligences.

 

Une offre complète et modulaire

Pour répondre aux attentes de ses clients, SGSS propose la solution CrossWise. Cette offre modulaire et intégrée couvre l’essentiel des éléments de la chaîne de valeur d’une société de gestion : Back Office, Middle Office, PMS et négociation.

Crosswise permet aux gérants d’actifs de mutualiser le coût de plus en plus élevé des infrastructures et de la sécurité informatiques, des projets liés aux évolutions et exigences réglementaires ainsi que des expertises qui leur sont associées, tout en les pérennisant. Intégrée à l’ensemble des prestations classiques de back-office (conservation, tenue de registre, administration de fonds), elle forme un continuum cohérent couvrant toute la chaîne opérationnelle offert par un tiers de confiance totalement indépendant.

 

EN SAVOIR PLUS SUR CROSSWISE

Vous avez aimé cet article ?
+1
0