!css

L’attrait des fonds de placement privé et immobiliers

Les fonds de placement privés et immobiliers sont des opportunités d’investissement qui permettent de dégager une rentabilité financière concrète et de préserver le capital des personnes qui se trouvent dans un marché à la recherche de rendement.

Un secteur en pleine croissance

Aujourd’hui, alors que les taux d’intérêt n’ont jamais été aussi bas, les investisseurs recherchent des investissements offrant un rendement et des manières de préserver leur capital. Les fonds de placement privés et immobiliers sont des opportunités d’investissement qui permettent de dégager une rentabilité financière concrète et de préserver le capital des personnes qui se trouvent dans un marché à la recherche de rendement.

Nous observons une tendance manifeste en faveur des actifs non cotés (fonds de placement privés, immobiliers et prêts) en tant que classe d’actifs et cette tendance est renforcée par des données du secteur indépendant. Les chiffres du fournisseur de données Preqin témoignent du volume des fonds disponibles pour les investissements.

En revanche, il y a toutefois un revers à la médaille de ce que d’aucuns semblent considérer comme un boom potentiel tant en termes de volume d’argent affecté à la niche des fonds de placement privé et de l’immobilier qu’en nombre croissant de fonds proposés. L’une des conséquences durables de la crise financière mondiale de 2008 est l’exigence de fournir des renseignements plus détaillés aux investisseurs et aux régulateurs.

Contexte réglementaire

Chaque réglementation se traduit par un ensemble différent de rapports sécurisés et normalisés. Chaque réglementation doit être analysée en profondeur afin de déterminer les nouvelles demandes qu’elle impose au secteur. Il convient ensuite de concevoir un processus afin de pouvoir répondre à ces exigences en vue d’améliorer la compréhension du risque et la gouvernance.

Pour des intermédiaires financiers tels que les banques, les investisseurs institutionnels et les gestionnaires d’actifs, le principal défi consiste à respecter les exigences en matière de transparence vis à vis de tiers.

Ainsi, les assureurs doivent respecter Solvabilité II. Ceci implique d’examiner tous les actifs pour offrir les points de capital les meilleurs ou les pires de la fonction d’assurance. Une sensibilisation aux règles et une compréhension de la perspective d’un investissement sont les composantes essentielles d'un processus d’investissement sain.

Une sensibilisation aux règles et une compréhension de la perspective d’un investissement sont les composantes essentielles d'un processus d’investissement sain

Si récemment, l'essentiel de l’attention du secteur s’est focalisée sur la Directive relative aux gestionnaires de fonds d'investissement alternatifs (AIFMD I &II) et sur la Directive relative aux marchés d'instruments financiers II (MiFID II), la liste de ces directives n’en est pas moins longue. La Norme commune de déclaration (CRS) est la dernière en date ; tous les intermédiaires financiers qui traitent avec des investisseurs doivent être prêts pour la déclaration CRS avant la fin du mois de juin. La norme CRS exige que tous les acteurs du marché déclarent les actifs ou les placements en indiquant qui est l’investisseur final ou le propriétaire bénéficiaire. Avec cette réglementation, le défi ou l’obligation pour les investisseurs et leurs prestataires de service est toujours le même : valider à temps les données à transmettre ou échanger et s’accorder sur les données personnelles à transmettre.

Pour revenir en terrain connu, après la mise en œuvre de l’AIFMD nous avons vu l’émergence d’un certain nombre de nouveaux fonds immobiliers. Même si l’AIFMD a été conçue comme une règle commune qui doit être appliquée de manière uniforme sur l’ensemble des États membres de l’Union européenne, son utilisation et les pratiques du marché diffèrent d’un pays à un autre.

En Europe, les acteurs tendent à rester attachés à leurs propres meilleures pratiques et réglementations locales, aux normes et principes de comptabilité locaux généralement acceptés, aux impôts locaux, aux exigences juridiques locales, etc. La raison en est très simple. Par définition, les biens immobiliers ne sont pas transportables, ils ont besoin d’un écosystème local adéquat avec les acteurs locaux.

Défis

  • 1

    comprendre, classer et comparer chaque actif en termes de risques et de rémunération

  • 2

    surveiller les flux de trésorerie

  • 3

    informer correctement les tiers pertinents

Il est important d’être en mesure d’avoir accès à toutes les informations qu’ils devront fournir lorsqu’ils achètent un actif et de comprendre ces informations. Ce d’autant plus que les investisseurs seront confrontés à des tâches administratives qu’ils n’avaient pas à effectuer auparavant afin d’être en mesure de comparer les performances des actifs.

Établir des rapports prend également du temps et l’on ne sait pas toujours comment renseigner les données dans chaque case. Il peut parfois s’avérer difficile de trouver les renseignements dans ce domaine et une assistance expérimentée peut être très précieuse pour respecter la conformité réglementaire d’une manière rentable et dans les délais. 

Fréquemment, l’extrême attention aux détails impliquée dans la collecte, l’analyse et la présentation des données peut rebuter même des investisseurs expérimentés et sophistiqués. À y regarder de plus près, il est évident que le nombre d’acteurs du secteur qui auront très certainement besoin d’une aide extérieure venant d'un prestataire tel que SGSS ne peut que progresser. Du lancement des fonds, en passant par la création, l’investissement, le développement, la maturité, à la sortie, SGSS propose toute une gamme de services sur mesure.

Exploiter au mieux les opportunités

Toute inflexion du cycle présentera de nombreuses opportunités d’investissements. Ces nouvelles opportunités soulèveront des questions sur la manière d'optimiser au mieux ces opportunités sans créer de nombreux problèmes administratifs excessifs pour l’acheteur.

La quasi totalité des mouvements vers l’avant dans tout marché crée ce que l’on pourrait décrire comme un « moment de vérité ». Les investisseurs doivent se demander s’il vaut mieux continuer à assurer leur propre gestion ou la sous-traiter pour mieux pouvoir se consacrer à leur cœur de métier qui est l’investissement lui-même.

Dans le monde des fonds de placement privé et des fonds immobiliers, la décision d’externaliser à un spécialiste expérimenté se prend quasiment toute seule. Pour ceux qui décident de s’engager sur cette voie, mes collègues et moi-même sommes impatients de remplir notre rôle dans le développement continu du marché, en identifiant, offrant et améliorant des services supplémentaires dont les investisseurs institutionnels auront très vraisemblablement besoin au fur et à mesure qu’ils se développent dans le secteur des fonds de placement privé et de l’immobilier.

Dans le monde des fonds de placement privé et des fonds immobiliers, la décision d’externaliser à un spécialiste expérimenté se prend quasiment toute seule.

Global Investor 2017

SGSS s’est vu décerner le Prix du meilleur Administrateur de fonds immobiliers de l’année par Global Investor lors d’une cérémonie qui s’est tenue à Londres le 5 juillet 2017.

SGSS est vraiment fier d’avoir remporté cette distinction. Nos activités d’administration de fonds immobiliers ont connu une très forte croissance grâce à notre équipe commerciale dynamique et à la confiance de nos clients existants. Cela vient couronner huit années d’engagement auprès de nos clients exigeants dans toute l’Europe.

L'essence de SGSS

SGSS se classe parmi les 10 premiers conservateurs mondiaux et au 2ème rang européen. SGSS a une présence directe dans 27 implantations dans le monde et un réseau de sous-conservation qui couvre plus de 80 marchés.

La Société Générale offre des capacités d’exécution sur l’ensemble des classes d’actifs et de dérivés, une recherche mondiale puissante et reconnue et des possibilités de transactions multi-actifs.

Nous proposons des services de conservation, de banque dépositaire, d’administration de fonds et d’agent de transfert sur une large palette de marchés ainsi que de nouveaux services visant à renforcer les capacités existantes dans le financement, les actifs alternatifs, le reporting, etc.

Nous proposons également une compensation multi-actifs complète pour les produits cotés et les dérivés de gré à gré (OTC), des capacités de financement complètes et des prêts de titres ainsi qu’une administration et une gestion collatérales.

Laurence Fhima Head of Business Development, Alternative Assets Funds Societe Generale Securities Services