Good practices to adopt

1.    Evitez de vous connecter à un réseau WIFI public.

Ces réseaux sont vulnérables, mettant ainsi en péril vos communications, vos mots de passes et vos appareils. Privilégiez le partage de connexion avec votre smartphone, si possible.

2.    Vérifiez d’être sur un site sécurisé

Dans la « barre d’adresse » de votre navigateur, vérifier l’orthographe de l’adresse du site. Eviter de consulter des sites qui ne présentent pas la mention « https » dans l’adresse internet ou du cadenas indiquant une connexion sécurisée.

3.    Utilisez un mot de passe de personnalisé et complexe

Il est essentiel de savoir choisir un mot de passe de qualité, c’est-à-dire difficile à retrouver et à deviner par une tierce personne (par exemple, n’utilisez pas votre date de naissance). 
Il est également recommandé de les changer régulièrement.

4.    Ne cliquez pas trop vite sur les liens

Une des attaques classiques visant à tromper l’internaute pour lui voler des informations personnelles, consiste à l’inciter à cliquer sur un lien placé dans un message. Ce lien peut être trompeur et malveillant. Plutôt que de cliquer sur celui-ci, il vaut mieux saisir soi-même l’adresse du site dans la barre d’adresse du navigateur.

5.    Soyez vigilant quant aux adresses mail douteuses et/ou avant d’ouvrir une pièce jointe

Une des méthodes les plus efficaces pour diffuser des logiciels malveillants est d’utiliser des fichiers joints aux courriers électroniques. Pour se protéger, ne jamais ouvrir les pièces jointes provenant de personnes inconnues.

6.    Surveillez la diffusion de vos informations personnelles

Il est recommandé de ne jamais communiquer de données personnelles ni à l’oral, ni à l’écrit, ni par courrier électronique. Ne jamais saisir de coordonnées personnelles et sensibles (comme des coordonnées bancaires) sur des sites qui n’offrent pas toutes les garanties requises.

Nous vous rappelons que Société Générale ne vous sollicitera jamais directement sur votre adresse e-mail personnelle pour vous connecter à votre site sécurisé et/ou vous demander vos codes confidentiels liés à vos comptes et cartes bancaires.